Bébé vient de naître, après 3 ou 4 jours passés à la maternité dans un environnement un peu trop médicalisé vous avez hâte de rentrer chez vous et de vous retrouver avec votre conjoint et votre bébé dans votre petit cocon douillet. Pour que tout se passe bien il y a quelques règles à bien respecter.

  • Faites visiter votre maison ou votre appartement à votre bébé, faites le tour de la maison, pièce par pièce en lui expliquant ce à quoi sert la pièce. Faites-lui visiter sa chambre, ce nouvel environnement est totalement nouveau pour lui, il va avoir besoin de se l’approprier et vous êtes là pour l’aider à se sentir bien.
  • Limitez les visites, vous allez certainement recevoir de nombreuses visites, amis, membres de la famille attendent souvent le retour à la maison de la maman pour venir découvrir la petite bouille du nouveau-né et offrir un cadeau. Dans la mesure du possible essayez de limiter les visites, ne recevez pas tout le monde les 15 premiers jours sous peine d’être totalement exténuée ! Offrez-vous le luxe de passer des moments à trois pour construire le trio papa, maman, bébé et consolider la famille.
  • Faites-vous aider, il n’est pas question que vous repreniez vos activités quotidiennes avec bébé dans les bras. Déléguez certaines tâches ménagères au papa pour pouvoir prendre le temps de vous reposer et ne pas vous sentir débordée. Vous pourrez aussi lui permettre de prendre sa place de père en lui donnant l’occasion de changer bébé, de lui donner le biberon, de s’occuper du bain et même de se lever la nuit !
  • Si vous avez un coup de blues n’hésitez pas à en parler au papa, à votre médecin, à une sage-femme. Le baby blues est très fréquent et il ne faut pas en avoir honte. Mieux vaut en parler plutôt qu’il ne se transforme en véritable dépression post-partum beaucoup plus longue à soigner…
  • Profitez des moments où bébé dort pour dormir aussi ! On aurait tendance à profiter des siestes de son enfant pour faire du ménage, des lessives, du repassage… Stop préservez votre santé avant tout et reposez-vous, arrêtez de culpabiliser et dormez dès que vous en ressentez le besoin.
facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail