Se réveiller en pleine forme commence par bien dormir sur un bon matelas. Mais comment choisir le meilleur matelas parmi tous ceux disponibles sur le marché. Quelle matière, quelles dimensions. Comment s’y retrouver ?

  • Choisir un matelas en matières naturelles. Les matières synthétiques sont à bannir car elles bloquent la circulation de l’air et favorise la transpiration. Un matelas en synthétique devient très vite un nid d’acariens et de moisissures. Par contre, les matières naturelles ont des qualités thermorégulatrices qui permettent de garder le matelas toujours à la même température, vous transpirez moins, vous dormez mieux. Les matelas composés de fibre de coco, de latex naturel ou de laine sont donc à privilégier.
  • Choisir une densité semi-ferme. La densité du matelas se choisit en fonction du poids du dormeur, il est bien évident qu’une femme de 50 kg et un homme de 100 kg n’ont pas les mêmes besoins. Mais l’important est que le matelas ne soit ni trop ferme ni trop souple. Dans un matelas trop ferme, le corps ne peut pas s’enfoncer, la colonne vertébrale ne sera donc pas droite. Dans un matelas trop souple le corps s’enfonce trop et la colonne n’est pas droite non plus, ce qui peut provoquer des maux de dos au réveil (qui durent toute la journée…)
  • N’hésitez pas à voir grand ! Pour être sûrs de ne pas être gêné par votre partenaire n’hésitez pas à choisir un matelas de grande taille. Les matelas de 140 cm de large sont très bien mais on peut vite être gêné par les mouvements de l’autre, alors si vous avez la chance d’avoir une grande chambre préférez un matelas de 160 cm ou chacun pourra prendre ses aises. Le must ? Un matelas de 180 cm, en une seule pièce ou en 2 matelas de 90 cm.
  • Déhoussez ! Choisissez un matelas déhoussable pour pouvoir retirer la housse une à deux fois par an et la laver en machine. Quoi de mieux que dormir sur un matelas tout propre dont la housse a séché au soleil par une belle journée de printemps ! Pensez par ailleurs à protéger votre matelas par une alèse afin d’éviter toute auréole de transpiration. Choisissez une alèse respirante sans PVC pour un meilleur confort. Quant au drap-housse, choisissez-le en coton bio pour éviter la prolifération des acariens et des bactéries.
facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedintumblrmail